Laurent Alexandre


La pharma va-t-elle résister au génome à 100 dollars ?

Alors que le premier séquençage des quelques 3 milliards de bases d’un génome humain initié en 1990 a nécessité près de quinze ans de travaux dans près d’une quinzaine de centres de recherche aux Etats-Unis, en Europe, en Chine et au Japon pour un coût de trois milliards de $ (soit un dollar par base séquencée), l’accélération des capacités de séquençage, se traduit par une diminution très rapide des coûts…

A l’issue de l’after work du 17 septembre le Dr Laurent Alexandre fondateur de Doctissimo et PDG de DNA Vision a bien voulu répondre à ces trois questions :

Laurent ALEXANDRE, vous venez d’intervenir sur le thème « la pharma va-t ’elle résister au génome à 100 dollars ? «, si vous deviez retenir un point fort quel serait-il ?

Vous le chercheur, le généticien, l’entrepreneur, vous avez fait de Doctissimo une succes story, quelles sont vos ambitions pour votre nouvelle entreprise DNA Vision ?

Maintenant vous connaissez mieux notre association RCS, quelle est la lettre que vous choisiriez : le R de Réseau, le C de Communication ou le S de Santé ?